Top

En quête des nouveaux herboristes

Documentaire

Le 11 septembre 1941, le Régime de Vichy supprimait le certificat d'herboriste, créé sous Napoléon. Dès lors, la profession, majoritairement féminine, était censée s’éteindre après le décès des derniers certifiés. Et pourtant, le Syndicat des Simples revendique aujourd’hui environ 600 Paysans-Herboristes, qui perpétuent les savoirs et les usages de cette pratique empirique, héritée des débuts de l’humanité.

L’herboristerie se place en complémentarité avec la médecine allopathique et la pharmacie, sa rivale historique : après avoir réussi à mettre sous tutelle l’herboristerie dès 1803, la montée en puissance de l’industrie pharmaceutique a précipité sa fin. À la manière d’une enquête, le réalisateur, Daniel Schlosser, s’intéressera aux acteurs et aux enjeux de l’herboristerie et à l’histoire, souvent négligée, de la « médecine des pauvres ». Il est, depuis de longues années, consommateur de plantes médicinales et cherche à comprendre pourquoi l’usage de ces plantes – qui connaît un véritable engouement des publics – recouvre aujourd’hui une réalité hétérogène, parfois sujette à confusion et plus ou moins encadrée par la loi. Quelles sont les difficultés et les motivations de ceux et celles qui veulent renouer avec l’herboristerie ?

Usagers, paysans-herboristes qui se battent pour la reconnaissance de leur métier en France, docteurs en pharmacie, qui ont collecté dans les Vosges des savoirs populaires voués à disparaître, praticiens belges et allemands, ou députés européens activement impliqués, partageant avec lui leurs expériences, leurs connaissances et leur point de vue.

En quête des nouveaux herboristes

En quête des nouveaux herboristes

Documentaire

En production

Année : 2018
Auteur-réalisateur : Daniel Schlosser
Durée : 52 minutes


En quelques images

Pour en savoir plus

En coproduction avec France Télévisions, Faites un Vœu et Pictanovo avec le soutien de la Région Hauts-de-France.

Avec la participation du Centre National du Cinéma et de l’Image Animée, de la Procirep – Société des producteurs et de l’Angoa, la Région Grand Est, la Région Bourgogne Franche Comté et l’Eurométropole Strasbourg.