Top

Ces traces qui restent

Documentaire

14 février 1942. Jacques, 15 ans, est arrêté par la Feldgendarmerie à Compiègne pour détention d’armes. Il est successivement emprisonné à Compiègne, Amiens et à La Santé à Paris. Puis, personne ne sait ce qu’il devient : il disparaît.
Jacques ne rentre pas à la Libération. Sa mère, Emilia, recherche sa trace pendant plus de 30 ans, en vain. Elle apprend seulement qu’il a été déporté depuis La Santé vers le camp de concentration d’Hinzert, en Allemagne, le 18 juin 1942.
En 2015, Olivier Fély-Biolet s’est plongé dans les archives nationales et internationales, en quête du sort de son cousin. Il découvre son terrible parcours et pourquoi personne ne pouvait savoir ce qu’il était devenu. L’histoire de sa disparition, comme celles de milliers d’opposants au IIIème Reich, révèle un aspect méconnu du régime de terreur mis en place par Hitler, entre 1941 et 1944 : celui des “prisonniers NN”, les “Nacht und Nebel” (Nuit et Brouillard).

 

Ces traces qui restent

Documentaire

Année : 2018
Auteur-réalisateur : Olivier Fély-Biolet
Durée : 52 minutes
Distribution : Les Docs du Nord - Béliane


En quelques images

Pour en savoir plus

Dessins : Vincent Wagner

Image : Xavier Dolléans

Son : Victor Loeillet

Montage : Edith Paquet

Musique : Xavier Méchali

 

En coproduction avec Vigo Films, France Télévisions et Pictanovo avec le soutien de la Région Hauts-de-France.

Avec la participation du Centre National du Cinéma et de l’Image Animée, de la Procirep – Société des Producteurs et de l’Angoa, du Ministère des armées, secrétariat général pour l’administration, direction des patrimoines, de la mémoire et des archives et du Département de l’Oise, directions des territoires, des sports et de la vie associative, direction de la culture.

Sélectionné en compétition officielle au 38e Festival International du Film d’Amiens FIFAM